Etiquette cosmétique : le point sur la réglementation

Etiquette cosmétique : le point sur la réglementation

Etiquette cosmetique, imprimerie etiquette, impression etiquette adhésive

Le CSSC (Comité Scientifique Européen pour la Sécurité des Consommateurs) a récemment émis un avis concernant les étiquettes qui figurent sur les produits cosmétiques. 26 substances parfumées susceptibles de provoquer des allergies sont déjà répertoriées et doivent figurer sur l’etiquette cosmetique si elles sont utilisées. Le CSSC préconise de rallonger cette liste à 82 substances. Parmi eux, les extraits végétaux et huiles essentielles de jasmin, d’ylang ylang ou encore de santal.

Etiquette cosmétique : le point sur la réglementation

Un nouveau défi à relever pour les imprimeries, déjà à la pointe de la technologie : faire de l’etiquette produit un élément à part entière du design d’un packaging… tout en respectant les normes en vigueur. Au choix : films synthétiques transparents ou métallisés, mat ou brillants, qui s’adaptent selon le support sur lequel ils sont appliqués.

Qualité des couleurs, netteté des contours : autant de détails graphiques qui peuvent se révéler précieux à l’heure où le texte est amené à prendre davantage de place sur les étiquettes. A l’exigence esthétique s’ajoute celle de la qualité : mieux vaut prévoir un système de pellicule pour améliorer la résistance des étiquettes et de leur graphisme, parfois soumises à de rudes conditions.

Etiquette cosmétique : le point sur la réglementation
Pour en savoir plus sur les techniques d’impression utilisées pour les étiquettes cosmétiques, rendez-vous sur www.5septetiquette.com

Articles relatifs