Le monde des dirigeants : tout savoir sur Yann Coléou, directeur général de Korian

Le monde des dirigeants : tout savoir sur Yann Coléou, directeur général de Korian

Il est à la tête depuis 2012 du plus grand groupe européen de maisons de retraite et de résidences pour séniors, Korian Medica, et affiche un chiffre d’affaires de 2 499,5 millions d’euros : Yann Coléou, 54 ans, gère un véritable empire dans le domaine.

Nous avons voulu en savoir plus sur l’homme, Yann Coleou, aujourd’hui directeur général groupe mais aussi sur cette société leader et en fort développement.

yann-coleou

Korian : une success story

logo korian

 

Difficile de parler de Yann Coléou sans tout d’abord évoquer la société où il joue un rôle fondamental depuis 3 ans : Korian-Medica. Avec une présence européenne (France, Belgique, Allemagne et Italie) et plus de 600 établissement, Korian est aujourd’hui le leader de ce qu’il décrit comme le “bien vieillir”. Ainsi, outre des maisons de retraite médicalisées, le groupe né en 2003 propose aussi des cliniques de soins et de réadaptation pour les séniors ainsi que des résidences de services et des activités de soins à domicile.

Après une fusion en 2014 avec le groupe Medica, Korian affiche une hausse de CA de 3,6%, selon ses derniers résultats annuels, que Yann Coléou évoque dans une interview sur BFM TV.

 

Yann Coléou : un parcours sans faute

coleou-yann

Yann Coleou, diplômé de l’ISG (Institut Supérieur de Gestion) démarre tout d’abord sa carrière en tant qu’ingénieur commercial chez IBM et mène ensuite dès le milieu des années 80 une belle carrière chez Sodexho où il grimpe les échelons dans des fonctions commerciales (directeur marketing, directeur général), et arrive à la tête de Sodexho France Restauration et Services en 2003.
Et c’est en avril 2012 qu’il prend ses fonctions de directeur général du groupe Korian, qui avait adopté un nouveau type de gouvernance, composée de 9 membres.

Depuis, le groupe, dirigé par monsieur Coléou, souhaite se développer et vise dès 2017 un CA de 3 milliards d’euros, grâce à de nouvelles fusions et la construction de nouveaux établissements en Europe.
Et c’est notamment du côté de l’Allemagne que la création sera la plus forte, pays dont le potentiel de croissance est le plus important avec une population vieillissante nombreuse, selon une interview de Yann Coléou dans le journal Les Echos.

Un dirigeant qui a de beaux challenges à mener dans une Europe qui vieillit et qui souhaite plus que jamais améliorer la fin de vie de ses habitants.

Articles relatifs