4 astuces pour améliorer la préparation des commandes dans un entrepôt

4 astuces pour améliorer la préparation des commandes dans un entrepôt

L’entrepôt tient un rôle indispensable dans la chaîne d’approvisionnement d’une enseigne. Les matériaux en provenance des fournisseurs ou les produits finis des fabricants arrivent directement dans les entrepôts. Un important échange d’informations est nécessaire afin de fixer le déplacement de ces marchandises, qui seront par la suite transmis à la chaîne de distribution pour aboutir au niveau du client.

A travers ce guide, nous vous apportons des astuces dans l’optique d’améliorer la préparation des commandes au sein des entrepôts.

Objectif : Réduire les coûts de la main d’œuvre tout en ayant une gestion de préparation des commandes irréprochable.

Les dirigeants d’une chaîne d’approvisionnement sont souvent confrontés au défi de réduire les coûts de main-d’œuvre, en sachant que les clients préfèrent augmenter considérablement le nombre de commandes, en gardant des quantités minimes à chaque achat. Le client se retrouve en effet dans l’obligation de réduire les coûts en diminuant les niveaux de stock.

Face à des taux de croissance qui stagnent ou partent à la baisse, les entreprises sont soumises à une pression permanente. La réduction de leurs dépenses d’exploitation est la seule solution pour protéger leurs marges les poussant ainsi, à trouver les méthodes d’organisation des entrepôts et de stockage efficaces.

1.     Disposer d’un emplacement unique pour chaque Unité de Gestion de Stock (UGS)

Le mélange de plusieurs UGS dans un unique emplacement réduit la productivité lors de la préparation des commandes. Trouver un UGS particulier parmi différentes unités de gestion de stock réduit non seulement la précision de l’opérateur mais le ralentit également dans la réalisation de ses tâches.

Des études fondées sur le temps et les mouvements ont permis d’établir qu’une pénalité considérable en termes de temps est associée au mélange de plusieurs SKU dans le même emplacement au sein des entrepôts.

4 astuces pour améliorer la préparation des commandes dans un entrepôt

2.     Réduire le temps de déplacement des préparateurs

La réduction du temps de déplacement améliore la productivité au niveau de la préparation des commandes. Les entreprises ont recours à différentes stratégies de préparation pour pouvoir répondre positivement et rapidement aux demandes des clients dont la stratégie de préparation de commandes par lots et par grappes. C’est aussi la raison pour laquelle de nombreuses enseignes investissent dans des systèmes de convoyage.

En combinant les commandes en une seule instance de voyage, le temps passé au déplacement est considérablement réduit. La réduction de la commande améliore la possibilité de combiner plusieurs préparations en une seule instance de voyage.

3.     Un grand espace de stockage pour les UGS à forte demande

Un grand espace de stockage pour chaque UGS représente une solution pour accroître la productivité de la préparation des commandes. Si un opérateur doit parcourir 100 petits emplacements différents pour répondre à une unique commande, la préparation se verra plus lente que si l’opérateur sélectionne un emplacement de prélèvement sur les 10 grands espaces de stockage existants.

Il peut donc être judicieux d’installer des zones étendues dans l’entrepôt pour concentrer les UGS générant la majorité des activités de prélèvement.

4.     Unir la préparation des commandes ayant des produits similaires

Combiner la préparation des commandes présentant des produits similaires (ou même 1 seul produit semblable) permet de gagner largement du temps. Au lieu d’effectuer des va-et-vient dans un même rayonnage, le prélèvement se fera en une seule fois. Permettant, ainsi, de faire une excellente productivité de préparation de commandes.

Articles relatifs