Quels sont les grands défis du recrutement en 2018 ?

Quels sont les grands défis du recrutement en 2018 ?

Tout comme la technologie, le recrutement connaît de grande avancée chaque année. Le changement s’opère surtout au niveau des acteurs principaux des recrutements : les candidats. En effet, une transformation est davantage remarquée auprès des potentiels postulants, ayant ainsi des répercussions sur  leurs intérêts, leurs valeurs et leurs idées. Ils réinventent et reformulent leurs valeurs et leurs objectifs, ce qui affecte le marché du recrutement.

Outre  le changement de comportement des candidats, le monde du recrutement a également subi d’autres transformations majeures. Évolution des tendances de l’emploi, avancées sociales et technologiques, évolution de la démographie des employés…. Ces facteurs ont tous contribué à ce que l’industrie du recrutement soit en constante évolution. Afin de suivre ces changements, il est logique que les dirigeants du recrutement d’entreprise soient proactifs et gardent un œil sur les défis stratégiques actuels et à venir en matière d’acquisition de talents et travaillent à leur mise en œuvre.

Voici 2 défis primordiaux qui pourront augmenter vos chances de recrutements des bons candidats pour cette année 2018.

1er défi : Le rythme du processus de recrutement

La demande de talents dépasse de loin l’offre dans de nombreuses industries et de domaines. Nous vivons dans un marché axé sur les candidats, où un prétendant peut être approché par plusieurs recruteurs à un moment donné. Malgré cette guerre pour le talent, le recrutement n’a pas maintenu son élan.

Ce meilleur candidat pourrait ne plus être disponible lorsque vous décidez finalement de prolonger votre offre après plusieurs semaines d’entrevue. Dans l’environnement concurrentiel actuel, les retards dans l’embauche peuvent faire perdre aux meilleurs talents les meilleurs employeurs. Malheureusement, la réduction du temps d’embauche est également l’une des tâches les plus difficiles pour les entreprises.

L’importance de bonnes relations entre une agence de recrutement (en cas d’outsourcing) et les recruteurs ne peut être assez soulignée. Transmettre efficacement ce que le poste implique et communiquer les qualités exactes que le recruteur recherche chez les candidats réduiraient considérablement le temps et l’argent dépensés pour interviewer des candidats incompatibles.

Le fait de mener plusieurs entrevues avec des candidats le même jour et d’avoir des entrevues de suivi en une semaine permet aux gestionnaires d’embauche et aux candidats de gagner du temps, ce qui ne prend que quelques jours au lieu de plusieurs semaines, contrairement à une organisation interne qui peut prendre de nombreux mois.

2ème défi : La marque de l’employeur

 

Quels sont les grands défis du recrutement en 2018 ?

Quand un candidat est approché par des recruteurs de plusieurs employeurs, l’une des choses les plus importantes qui vous distingue de vos concurrents est votre image de marque. Une faible présence sur les médias sociaux pourrait même empêcher les candidats de postuler pour des postes disponibles au sein de votre entreprise.

Bien que la construction d’une marque d’employeur prend du temps et coûte cher, c’est un investissement qui en vaut la peine.

Afin de vous différenciez sur le marché des candidats, utilisez le contenu et les médias sociaux à votre avantage. Identifiez les candidats cibles (en fonction de leurs défis professionnels, des sujets qu’ils lisent, des réseaux sociaux qu’ils utilisent fréquemment, des blogs ou des publications préférés, etc…) et adaptez votre contenu à cet auditoire. N’oubliez cependant pas de mesurer l’impact de vos initiatives de marketing de contenu en prenant soin de mesurer le retour sur investissement de manière proactive et d’ajuster votre stratégie d’acquisition de talents en conséquence, ce qui vous permettra d’attirer les meilleurs talents.

 

Articles relatifs