Pharmaciens : comment bien aménager une officine ?

Pharmaciens : comment bien aménager une officine ?

Aménagement de la vitrine, conformité au Code la construction, obligations et définitions des espaces… Après une transaction de pharmacie, il n’est pas toujours évident d’aménager efficacement son officine. Voici quelques recommandations pour faire de votre pharmacie un point de vente agréable, efficace et sécurisé :

amenager-pharmacie-2

L’aménagement extérieur de la pharmacie

Les officines doivent être rapidement identifiées dans une rue afin d’assurer au mieux leur mission de service public. Cela commence par la signalisation extérieure qui doit se composer d’une croix placée à proximité immédiate de la pharmacie pour indiquer son emplacement. A noter que si la pharmacie n’est pas de garde, son enseigne doit être éteinte entre 1h et 6h du matin.

Concernant les affichages extérieurs, sachez que le nom du ou des pharmaciens propriétaires ou associés doit être affiché et visible de l’extérieur. Lorsque l’officine est fermée, vous devez également indiquer les noms et adresses des pharmacies de garde ou des confrères proches en mesure d’apporter aux malades les médicaments et secours nécessaires. Concernant l’accès à la pharmacie, il doit être praticable par tous.

La vitrine, quant à elle, doit uniquement présenter les activités et produits en lien avec l’exercice en pharmacie. Vous devez assurer également une bonne visibilité intérieure depuis la vitrine. Les affichages ne doivent pas être occultants ou trop nombreux.

L’aménagement intérieur de la pharmacie

Pour offrir les meilleures conditions d’accueil, l’éclairage, la température mais également la superficie, l’agencement et les équipements doivent être adaptés. Tout d’abord, cela commence avec un espace d’accueil au public suffisamment aéré pour assurer la confidentialité des clients. Pensez par exemple à coller au sol une ligne de courtoisie ou à marquer une séparation avant les guichets. Si la superficie vous le permet, il est conseillé d’organiser un espace pour les soins urgents ou pour les dépistages.

L’éclairage doit être suffisamment clair et la température ajustée pour maintenir les médicaments dans un milieu tempéré, ni trop chaud ni trop froid. L’installation d’une climatisation est donc obligatoire.

Ensuite, organisez vos espaces. Séparez les médicaments des produits cosmétiques ou d’hygiène. Prévoyez un espace pour une attente assise mais aussi un espace de documentation. Vous pourrez, si vous disposez de suffisamment d’espace, créer un coin enfants.

Plusieurs affichages sont obligatoires comme le traitement automatisé des données personnelles, l’interdiction de fumer, la surveillance et les prix.

Articles relatifs