[Tendance] L’ultra personnalisation dans le domaine de l’agroalimentaire

[Tendance] L’ultra personnalisation dans le domaine de l’agroalimentaire

On connait déjà le cheval de bataille des sites de rencontre ou bien encore des agences matrimoniales : aider toutes les personnes qui le souhaitent à trouver leur âme sœur. Que ce soit à travers des tests psychologiques ou autres, leur but est de trouver les personnes compatibles et sur-mesure pour chaque type de personnalité.

Mais désormais la tendance au sur-mesure n’est pas cantonnée uniquement au business de la rencontre. Elle est même en train de prendre de plus en plus de place dans le secteur de l’agroalimentaire. Explications.

Les livraisons de repas à domicile : un des plus grands business du moment

Foodora, Deliveroo ou encore Uber Eats, la livraison de repas à domicile est l’une des grandes tendances de ces dernières années. Comme le souligne le Groupe Zebra, agence design à Lyon, dans ce marché en pleine expansion, où la concurrence fait rage, chaque entreprise, chaque startup essaie de se démarquer de la concurrence. Surfant sur la tendance de la livraison de repas à domicile et pour répondre à la demande de personnalisation de plus en plus forte des clients, il se pourrait bien que HABIT est trouvé la solution.

Le fonctionnement du service proposé par cette startup américaine est simplement révolutionnaire et innovant :

– 1re étape : avant toute commande, on propose au client d’analyser ses données biologiques, anthropométriques et génétiques grâce à un kit d’analyse envoyé chez lui. C’est à lui de faire les prélèvements de sang et d’ADN et de renvoyer les échantillons au laboratoire d’HABIT pour analyses.

– 2e étape : analyse de ces données biologiques à travers plus de 60 bio-marqueurs propres au client, par une équipe de professionnels (scientifiques, diététiciens, nutritionnistes, chefs cuisiniers, etc.), afin de déterminé les carences et les besoins nutritionnels.

– 3e étape : mise en place d’un plan d’action alimentaire ultra personnalisé

– 4e étape : livraison de repas sur-mesure frais et sains parfaitement adaptés à l’organisme du client.

Grâce à une application dédiée, le client peut en plus suivre l’évolution de son plan d’action nutritionnel, réalisé pour lui de façon sur-mesure.

Pour l’agence Zebra, notamment spécialisé dans le conseil en stratégie marketing (plus d’informations ici), HABIT part du constat simple que chaque personne est différente et a des besoins uniques.

Une fois que ces besoins nutritionnels sont détectés et analysées, il suffit ensuite d’y répondre grâce à une offre alimentaire sur-mesure. Mais cela a néanmoins un coût : 299$ pour la première étape (qui comprend l’envoi du kit d’analyse, les recommandations nutritionnelles +  une session de coaching sur le thème de la nutrition). Et en ce qui concerne ensuite la livraison de plats sur-mesure, il faut compter entre 12$ et 15$ pour chaque assiette livrée.

Si l’on comprend l’intérêt d’utiliser les big data pour une offre de plus en plus personnalisée et répondant au plus près aux besoins du client, il ne faut pas oublier que cela pose également question en termes d’éthique, quant à l’utilisation de l’ensemble des informations recueillies. Une réflexion à mener urgemment et plus que jamais dans l’air du temps !

Articles relatifs