Zoom sur l’industrie de l’habillement en France

En France, l’industrie de l’habillement est à la peine depuis plus de 20 ans. Mais quel est l’état du marché actuellement ? Quelles sont les raisons de cette crise ? Et quelles sont les perspectives de développement ? Focus sur l’industrie de l’habillement en France.

Zoom sur l’industrie de l’habillement en France

Les chiffres clés de l’industrie de la mode en France

L’industrie de l’habillement regroupe les activités de transformation des matières premières (textile, cuir) en vêtements, qu’il s’agisse de prêt-à-porter ou de sur-mesure. Il existe aujourd’hui 1 150 entreprises dans ce secteur en France, proposant 130 000 emplois. L’industrie de l’habillement a réalisé 34 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2014. Une entreprise sur deux est implantée en Île-de-France. En 2015, 4 436 entreprises ont été créées, dont 51 % par des entrepreneurs individuels. Concernant la consommation, ce sont les vêtements femme qui constituent la plus grosse dépense des ménages en habillement : 25 % contre 17 % pour les vêtements homme. Les sous-vêtements et vêtements de nuit (pyjama long homme, soutien-gorge, boxer court ou long homme…) comptent pour 13 %.

L’habillement, une industrie en crise

Dans les années 1990, la concurrence de l’Espagne et de l’Italie a fait plonger la production française. La situation s’est aggravée dans les années 2000 avec l’arrivée sur le marché d’habits fabriqués en Chine, vendus à moindre coût. D’autres facteurs ont accentué la crise de l’industrie de l’habillement, en particulier l’essor d’Internet, qui facilite la mise en concurrence des fabricants du monde entier. De grosses entreprises (H&M, Zara…), en tirant sur les coûts de production et de logistique, ont néanmoins su tirer profit de cette nouvelle donne et continuent à prospérer sur tous les continents.

Les créneaux porteurs : le made in France

Certaines entreprises françaises arrivent toutefois à éviter la crise. Ce sont généralement les enseignes spécialisées ou familiales, ayant un savoir-faire précis et reconnu. Les vêtements techniques (sous-vêtement en coton homme ou femme pour le sport) conçus et fabriqués en France offrent de nouvelles perspectives. Les vêtements professionnels constituent aussi un segment porteur, avec des ventes en progression.

Enregistrer

Articles relatifs