Zoom sur les fruits et légumes : un secteur en pleine progression

Zoom sur les fruits et légumes : un secteur en pleine progression

Selon une récente étude sortie au mois de juin dernier et réalisée par l’Observatoire Financier des Entreprises Agroalimentaires, l’activité en frais a été portée par les cours cette année. Explications et analyses financières à suivre.

Zoom sur les fruits et légumes : un secteur en pleine progression
Zoom sur les fruits et les légumes : un secteur en pleine expansion

Fruits frais et légumes : un chiffre d’affaires en hausse de 6 %

Cette année la filière des fruits et des légumes a vu son chiffre d’affaires rehaussé de 6% au cours de l’année 2015/2016.  Toutefois cette augmentation est à nuancer en fonction des différentes activités du secteur, à la vue des nombreux facteurs induisant une grande hétérogénéité en termes de résultats.

Retenons que l’essentiel du chiffre d’affaires de la filière fruits et légumes est en fait réalisé par le secteur du Frais et plus précisément par les Organisations de Producteurs (OP). Grâce à une forte demande cette année, les OP ont connu une hausse des prix, participant de fait à l’augmentation de leur chiffres d’affaires.

En ce qui concerne les produits transformés, quoi que moins impactées par les cours, les entreprises ont cette année généralement vu leurs chiffres d’affaires croitre de 0.9%. Une hausse légère mais tangible, à la différence du secteur des légumes appertisés et surgelés dont le marché est beaucoup moins dynamique en volumes depuis maintenant quelques années.

La croissance du secteur Transformé est désormais portée par les producteurs de Fruits, pour qui la demande en compote notamment est de plus en plus forte. En proposant des purées de fruits ou autres produits transformés de grande qualité, les producteurs de fruits tirent leur épingle du jeu en répondant aux attentes des consommateurs, de plus en plus à la recherche de produits bio/premium.

30 % de l’activité à l’international

En progression depuis maintenant 5 ans, le marché international représente une grande part de l’activité Fruits et Légumes,  de l’ordre de 30 % cette année. C’est encore la filière des fruits qui se distingue à l’international, avec le plus grand nombre d’exportations, alors que les légumes sont généralement vendus sur le marché national.

Les perspectives de croissance pour 2017

Le début de l’année 2017 a été chaotique pour l’ensemble de la filiale au regard des conditions climatiques (gel sur les vergers, forte chaleur, sécheresse, etc.) et des variations brutales de prix sur certains produits.

En ce qui concerne plus particulièrement le secteur Fruits la tendance devrait se poursuivre grâce à une diminution de la concurrence entre les différents acteurs du marché. Les offres premium que ce soit au niveau des fruits surgelés ou bien des fruits frais, devraient maintenir leur belle progression cette année encore.

 

Pour voir le dossier complet rendez-vous ici : http://etudes-economiques.credit-agricole.com/medias/Observ8_052017_ecran_VF_INTER.pdf

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Articles relatifs