Comment fonctionne la prévoyance entreprise ?

Prévoyance entreprise

Pour s’assurer contre les risques de la vie courante, il est possible de souscrire différents types d’assurances. Parmi celles-ci, la prévoyance entreprise qui assure les salariés en leur permettant de profiter de tarifs avantageux. Voici comment elle fonctionne.

La prévoyance collective est-elle obligatoire ?

La prévoyance collective est une assurance complémentaire proposée aux salariés d’une entreprise. Elle vient compléter les prestations du régime obligatoire de la Sécurité Sociale. La prévoyance entreprise doit obligatoirement être proposée par l’entreprise si elle a été prévue par une convention collective ou par un accord de branche. Le prix de la prévoyance est alors généralement partagé entre l’entreprise et le salarié. Certaines entreprises prennent toutefois entièrement en charge le coût de la prévoyance.

Pour les salariés, la souscription à cette prévoyance est obligatoire lorsque celle-ci a été prévue par un accord collectif. Si sa mise en place a été prévue par décision unilatérale de la part du chef d’entreprise, seuls les salariés embauchés après cette décision ont l’obligation de souscrire à la prévoyance entreprise. Certains salariés peuvent toutefois refuser d’adhérer à la prévoyance. C’est par exemple le cas des salariés bénéficiant de la CSS ou des salariés à temps partiel dont la cotisation serait égale ou supérieure à 10% de leur salaire. Les salariés en CDD ou les apprentis peuvent également refuser d’adhérer à la prévoyance entreprise.

Comment fonctionne la prévoyance entreprise ?

Que couvre la prévoyance en entreprise ?

La prévoyance collective couvre les salariés contre le décès et les dommages corporels résultant de l’accident ou de la maladie. Ce type de contrat présente différentes garanties telles que la garantie décès. Elle est destinée à compenser la perte économique subie par la famille du salarié à la suite de sa disparition. La garantie invalidité prévoit quant à elle le versement d’une rente d’invalidité au salarié. Elle permet de compenser en partie ou en totalité la perte de salaire.

Enfin, la garantie incapacité de travail peut entrer en jeu en cas d’arrêt de travail. Elle permet au salarié, en complément des indemnités versées par la Sécurité Sociale, de conserver un certain niveau de revenus voire même de conserver son salaire en totalité.

La prévoyance entreprise est une protection qui vient compléter les garanties du régime obligatoire de la Sécurité Sociale. Ce type de contrat permet de mutualiser les coûts au sein de l’entreprise. De quoi faire bénéficier les salariés d’une couverture de qualité à moindre prix.

Articles relatifs