L’importance du tuteur en entreprise

L’importance du tuteur en entreprise

Le tuteur en entreprise possède un rôle important au sein de son organisation. Afin de choisir les bonnes personnes pour accéder à cette fonction ou pour éveiller les vocations, Magazine B2B vous propose d’en savoir plus sur l’importance du rôle du tuteur dans l’entreprise. Explications.

Quelles sont les activités du tuteur d’entreprise ?

reunion-entreprise

Le tuteur d’entreprise est un salarié assurant une fonction de tutorat dans le but d’intégrer les nouveaux collaborateurs et/ou de développer de nouvelles compétences au sein de son entreprise.

Ainsi, le tuteur en entreprise doit connaître la culture de son entreprise afin de pourvoir intégrer au mieux les nouveaux collaborateurs. Que cela soit dans la plasturgie, le BTP, le référencement naturel, l’immobilier, etc., il est important pour le tuteur de maîtriser sur le bout des doigts la culture son entreprise.

Afin d’intégrer et de former ces collaborateurs, le tuteur d’entreprise crée des outils pour améliorer l’accueil et l’intégration des nouveaux collaborateurs mais aussi des outils de suivi et d’évaluation des acquis adaptés au poste de travail. C’est un bon communicant qui sait donner envie à ses collaborateurs d’agir.

En effet, le tuteur fait progresser ses collaborateurs et organise des périodes des formations afin de favoriser les apprentissages et transmettre des savoir-faire opérationnels. A ces fins, il connaît les mécaniques d’apprentissage des adultes et sait identifier les différents styles d’apprentissage des nouveaux collaborateurs.

Pourquoi le tutorat d’entreprise est-il important ?

collaboration-croissance

Le tuteur d’entreprise possède un rôle clef dans l’organisation, que l’on peut apparenter à un nouveau domaine : le knowledge management.

Le knowledge management vise, tout comme le tutorat, la protection, la pérennisation et le bon partage des connaissances dans l’entreprise. Le but est par exemple de permettre à une organisation de ne pas souffrir du départ d’un employé particulièrement qualifié, car sa méthode de travail aura été mutualisée ou sauvegardée avant son départ. Grâce à cela, l’entreprise garde ses compétences et ses connaissances, ce qui lui permet de croître même en l’absence d’un élément particulièrement efficace.

C’est le tuteur qui doit se charger de récupérer les bonnes connaissances au sein de l’entreprise pour les partager à tous et permettre aux nouveaux venus d’être efficaces rapidement. C’est une fonction indispensable et enrichissante qui permet la bonne transmission des techniques professionnelles et de la culture d’entreprise, deux éléments clefs d’une organisation pérenne.

Comment accéder à la fonction de tuteur d’entreprise ?

contrat

Aucun prérequis n’est obligatoire pour pouvoir accéder au poste de tuteur d’entreprise. C’est le responsable des Ressources Humains ou votre Directeur qui vous nommera si vous candidatez à cette fonction.

Bien sûr, même si aucune prérequis n’est obligatoire, il est toujours bon de suivre une formation qui explique et apprend les bonnes pratiques du métier. Ces formations sont d’ailleurs ouvertes à plusieurs personnes dans l’entreprise, comme :

  • les dirigeants d’entreprise ;
  • les maîtres d’apprentissage ;
  • les responsables du personnel ;
  • les responsables de production ;
  • tout collaborateur impliqué dans l’accueil, l’intégration et/ou le développement des compétences ;
  • tout autre personne assurant la mission de responsable du tutorat dans l’entreprise.

Durant la formation pour être tuteur, des professionnels interviennent pour bien expliquer et définir le rôle du tuteur au sein de l’entreprise (cf. « Quelles sont les activités du tuteur d’entreprise ? »), mais aussi pour apprendre aux salariés à comprendre les enjeux de cette fonction (cf. « Pourquoi le tutorat d’entreprise est-il important ? »). Les formateurs aident les futurs tuteurs à donner du sens à leur mission et définissent avec eux ce que sont les activités tutorales.

Articles relatifs