Installation électrique : quelles normes et précautions à prendre en entreprise ?

Un electricien qui travail sur un tableau electrique garni de fils

Entretien de l’installation électrique

Une installation électrique mal entretenue augmente les risques électrocution, d’incendie et entraine une surconsommation électrique. La prévention contre le risque électrique est une des obligations de l’employeur vis-à-vis de son salarié. Chaque entreprise doit donc veiller à respecter les normes en vigueur.

Un diagnostic de votre installation électrique doit être réalisé tous les ans pour s’assurer que celle-ci ne présente aucun risque et est toujours aux normes. De plus, sachez qu’il est nécessaire de rénover entièrement une installation électrique tous les 13 ans si aucuns travaux n’ont été entrepris entre temps.

Les éléments à changer le plus fréquemment sont bien souvent les interrupteurs car ils s’abîment et se démodent vite. Heureusement, il en existe de toutes les formes, de l’interrupteur classique en plastique blanc à la Collection Art Epure du constructeur Arnould.

Les tableaux électriques pré-équipés ou non sont aussi des éléments qui sont à vérifier fréquemment car les normes évoluent rapidement. Si nécessaire, l’électricien remplacera votre vieux coffret par un plus adapté comme les coffrets électriques Legrand.

L’entretien de l’installation électrique de votre entreprise passe aussi par la vérification des branchements et de l’étanchéité des différents câbles électriques. Il faut notamment être particulièrement vigilants aux installations électriques extérieures qui sont sensibles aux intempéries.

Qui peut intervenir sur l’installation électrique de mon entreprise ?

Ai-je le droit de changer seul l’ampoule de mon bureau ? Puis-je ouvrir les tableaux électriques situés dans les locaux de l’entreprise ? Et bien dans la plupart des cas la réponse est non. En effet, pour intervenir sur une installation électrique, même si la tâche est minime, il faut des autorisations. Seul un employé possédant un diplôme d’électricien est autorisé à faire de telles manœuvres.

Et si, comme c’est souvent le cas, l’entreprise ne possède pas de service dédié à la maintenance, il faudra faire appel à une entreprise d’électriciens.

Articles relatifs