Bien agencer son commerce : mode d’emploi

agencement-vitrine-boutique

Vitrine, mobilier, agencement de l’espace de vente, décoration… Dans un commerce, rien ne doit être laissé au hasard. En effet, chacun de ces éléments visuels participent à l’image de marque de l’entreprise et de son lieu de vente : ils sont les premières choses que verra le client. C’est pourquoi il convient de soigner chaque détail afin de laisser une première impression positive et provoquer ainsi l’acte d’achat. Le point.

L’agencement de la vitrine

agencement-vitrine-boutique

L’agencement intérieur d’un magasin passe tout d’abord par la vitrine : elle constitue un atout marketing non négligeable pour tout commerçant. C’est en effet le premier élément que le client va voir. Elle devra donc être suffisamment attrayante pour l’inciter à entrer dans la boutique et effectuer des achats.

Pour ce faire, un soin tout particulier devra donc être apporté à son aménagement et à sa décoration. Le décorateur de boutique devra agir sur différents éléments pour optimiser l’attractivité de cette devanture :

  • l’éclairage : la vitrine devra être parfaitement éclairée, de jour comme de nuit, afin de mettre en valeur les produits présentés et faire en sorte qu’elle soit visible du trottoir d’en face ;
  • le choix des couleurs : idéalement, la combinaison parfaite sera de 3 couleurs. La première pour le fond de la vitrine, la deuxième pour les produits mis en avant et enfin la dernière pour les objets de décoration ;
  • la mise en scène : elle devra être épurée et surtout bien organisée. Les produits devront être disposés à hauteur d’yeux et mis en scène dans le cadre d’un décor qui dynamisera la devanture.

L’agencement de l’espace de vente

amenagement-espace-vente

L’optimisation de l’espace de vente ainsi que la présentation des produits mis en vente sont également des éléments incontournables pour garantir l’efficacité et la rentabilité d’une boutique. C’est pourquoi le décorateur devra s’atteler à créer une atmosphère tout en travaillant sur l’ensemble des signes constituant l’univers de la marque, visibles par le client : les objets de décoration, le mobilier de vente (gondoles, accessoires ou encore rayonnages), les mannequins, etc.

Son rôle sera également de mettre en scène les produits en vente dans un décor imaginé spécialement pour l’enseigne. Comptoir de vente, présentoir, mobilier, PLV et autres vitrines d’exposition devront par ailleurs s’inscrire dans la continuité de la vitrine pour une image de marque cohérente.
Enfin, il est important de noter que la disposition du mobilier d’agencement joue elle aussi un rôle particulièrement important dans le merchandising. Chaque mètre carré étant un atout dans l’augmentation du chiffre d’affaires, il faudra donc penser à optimiser le commerce de manière à mettre en avant le maximum de produits au m², tout en proposant l’offre la plus claire et la plus adaptée.

Articles relatifs